Quatre jours avec les Porteños

Jeudi matin, une mission nous attend : récupérer Thibaut à l’aéroport ! Notre ami nous rejoint pour 3 semaines et nous avons hâte de le retrouver. Nous avons téléchargé une application qui calcule le meilleur itinéraire de transports en commun à travers la ville, car nous n’avons pas trouvé de plan du réseau de bus, trop complexe ! Celle-ci fait apparaître deux options : Lire la suite

Publicités

Buenos Aires, un bon air… de déjà-vu !

Ce qui se dit sur la capitale de l’Argentine est vrai : à peine le bus passe-t-il les premiers quartiers d’habitation de la ville que nous avons l’impression d’être rentrés à la maison. Il y a comme un air de déjà-vu… Cela est dû à l’architecture très européenne des bâtiments, mais aussi aux nombreux repères que nous retrouvons Lire la suite

Les 4 saisons en randonnéee

Le lundi 6 mars, nous avons prévu de partir pour une boucle de 3-4 jours sur les sentiers de la zone Nord du parc Los Glaciares. Les durées de randonnée prévues et la faible difficulté devraient nous permettre de prendre notre temps, même en portant les gros sacs. D’ailleurs, nous ne quittons le camping qu’en fin de matinée, puisque l’objectif de la journée ne se situe qu’à 3h de marche. Le programme est le suivant : Lire la suite

El Chaltén: bienvenue aux randonneurs

Une fois n’est pas coutume, nous nous levons tard et prenons notre temps, samedi matin. Notre bus pour El Chaltén n’est qu’à 16h30 et nous avons tout notre temps pour ranger sereinement la tente et même déjeuner avant le départ. Nous arrivons en avance à la gare routière et, lorsque le bus fait son apparition, sommes dans les premiers à monter à bord. El Chaltén est visitée notamment pour sa proximité avec la zone Nord du parc Los Glaciares et sa vue sur le Cerro Fitz Roy, Lire la suite

El Calafate en toute tranquilité

Suite au trek du W, nous avons besoin de quelques jours de repos, pour récupérer physiquement et aussi remettre de l’ordre dans nos affaires. A force de monter et démonter la tente tous les jours, c’est le bazar dans nos sacs et un peu de ménage ne ferait pas de mal. De plus, le vent au Perito Moreno nous a bien refroidis et lorsque nous trouvons une place de camping à l’abri, nous n’avons qu’une hâte : ne rien faire pendant plusieurs jours ! Lire la suite