Un, deux, trois… Soleil!

C’est après une bonne nuit de sommeil sur le parking de San Pedro de Atacama que nous nous réveillons jeudi matin. Les pluies de la veille ont laissé le ciel parsemé de nuages et le soleil ne s’est pas encore levé : il fait frais, pour ne pas dire froid. Nous prenons le chemin d’un point de vue donnant sur le Valle de la Luna, un peu plus haut sur la route de Calama, pour tenter de capter les premiers rayons solaires. Lire la suite

Publicités

Le Salar d’Atacama

Lorsque nous décidons de descendre vers San Pedro de Atacama, mercredi matin, l’aube n’a pas encore pointé le bout de son nez. Nous avons eu froid et surtout mal aux jambes, ne trouvant pas de position adéquate pour dormir dans la petite voiture de location. A 5h, n’en tenant plus, nous prenons la route qui redescend vers San Pedro, dans l’espoir de pouvoir y prendre le petit-déjeuner au chaud. Lire la suite

Les 4 saisons en randonnéee

Le lundi 6 mars, nous avons prévu de partir pour une boucle de 3-4 jours sur les sentiers de la zone Nord du parc Los Glaciares. Les durées de randonnée prévues et la faible difficulté devraient nous permettre de prendre notre temps, même en portant les gros sacs. D’ailleurs, nous ne quittons le camping qu’en fin de matinée, puisque l’objectif de la journée ne se situe qu’à 3h de marche. Le programme est le suivant : Lire la suite

El Chaltén: bienvenue aux randonneurs

Une fois n’est pas coutume, nous nous levons tard et prenons notre temps, samedi matin. Notre bus pour El Chaltén n’est qu’à 16h30 et nous avons tout notre temps pour ranger sereinement la tente et même déjeuner avant le départ. Nous arrivons en avance à la gare routière et, lorsque le bus fait son apparition, sommes dans les premiers à monter à bord. El Chaltén est visitée notamment pour sa proximité avec la zone Nord du parc Los Glaciares et sa vue sur le Cerro Fitz Roy, Lire la suite

El Calafate en toute tranquilité

Suite au trek du W, nous avons besoin de quelques jours de repos, pour récupérer physiquement et aussi remettre de l’ordre dans nos affaires. A force de monter et démonter la tente tous les jours, c’est le bazar dans nos sacs et un peu de ménage ne ferait pas de mal. De plus, le vent au Perito Moreno nous a bien refroidis et lorsque nous trouvons une place de camping à l’abri, nous n’avons qu’une hâte : ne rien faire pendant plusieurs jours ! Lire la suite