Allahabad Express

Lundi, nous devons nous rendre à Allahabad pour une journée, avant de continuer vers Agra. Cette ville a une importance culturelle et religieuse pour les Indiens, car elle est située au confluent de deux fleuves sacrés: le Gange et la Yamuna, mais elle est aussi importante politiquement puisque nombre d’hommes de pouvoir sont issus de la région. Les quelques points d’intérêts devant se visiter rapidement, nous ne comptons y rester qu’une nuit. Lire la suite

Balade le long du Gange

Pour notre deuxième jour à Varanasi, nous voulions visiter les Ghats, ces fameuses avancées sur l’eau, qui permettent aux Indiens d’interagir avec leur fleuve sacré. Nous prenons la direction du Nord, vers la mosquée d’Aurangzeb, située en arrière des Ghats. En début de matinée, les rues sont plus calmes et apparemment le dimanche est consacré au nettoyage: nous remarquons quelques personnes regroupant les déchets dans les rues. Les Ghats du Nord sont principalement dédiés à la lessive. Lire la suite

Varanasi ou le choc culturel

Suite à notre périple pour passer la frontière, nous avions décidé de passer la nuit dans un hôtel plutôt confortable, dans l’idée d’affronter la foule de Varanasi plus sereinement le lendemain. Aussi, en nous levant ce samedi matin, nous profitons du petit déjeuner buffet (certes un peu maigre) et tardons à quitter l’hôtel. La matinée est bien entamée quand nous sortons, nos gros sacs sur le dos, avec en tête la priorité de trouver du cash. L’hôtel n’ayant pas pu nous dépanner, nous entrons dans la première banque que nous trouvons. Là, un homme nous indique qu’il est impossible de retirer de l’argent au guichet pour les étrangers et nous oriente vers un hôtel de luxe, situé à 15 min à pied. Lire la suite

Passer du Népal à l’Inde: la galère!

Nous partons tôt, le jeudi 1er décembre, pour prendre le bus en direction de l’Inde. Nous espérons atteindre la ville de Bhairawa, située juste avant la frontière, vers 15h et passer en Inde via Sunauli. De là, des bus partent pour Varanasi (Bénarès) jusqu’à 19h. Nous marchons donc vers la gare routière en compagnie de Sandra, qui prend un bus pour Katmandou. Après avoir identifié les véhicules dans lesquels nous devrons respectivement monter, nous prenons un petit-déjeuner rapide. Quelques minutes plus tard, nous nous séparons de Sandra et montons dans notre bus, qui s’avère plutôt confortable : la TV est opérationnelle et même le wifi ! Lire la suite